Class Central is learner-supported. When you buy through links on our site, we may earn an affiliate commission.

Online Course

Mobilités urbaines en Afrique

Université de Senghor via France Université Numerique

Overview

À propos du cours

En 2050, la population urbaine de l’Afrique s'élèvera à 1,5 milliard. Cette croissance forte nécessite une transformation des villes pour répondre aux besoins de tous les citadins et assurer le développement des sociétés africaines. Au coeur de cette transformation, en Afrique peut-être plus qu’ailleurs, les mobilités jouent un rôle primordial, que ce soit pour rejoindre le marché, le lieu d’emploi ou rendre visite à des proches.

Ces mobilités sont aujourd’hui majoritairement réalisées à pied ou par des modes de transport artisanaux (en Afrique subsaharienne notamment). Pour répondre à l’augmentation des besoins, et construire des villes plus durables et inclusives, les grandes métropoles se dotent de systèmes de transport de masse, tels que le BRT, le tramway ou même le métro.

Or la mise en oeuvre de ces projets repose sur une compréhension, au préalable, des spécificités de la mobilité dans les villes africaines, sur la construction d’une vision à long terme et de modèles de gouvernance et de financement solides. Ce sont ces différents éléments qui seront présentés dans ce Clom (Cours en ligne ouvert et massif) qui s’adresse aux acteurs impliqués dans les projets de transports urbains sur le continent africain, et plus généralement à tous ceux qui sont curieux des transformations à l’oeuvre dans ces métropoles.

Ce Clom est le fruit d’une démarche partenariale entre deux institutions spécialistes des questions de transports urbain dans les villes du Sud, à savoir l’Agence Française de Développement (AFD) à travers son Campus (AFD - Cam), et la Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transports Urbains (CODATU), et deux Opérateurs de la Francophonie, l’Université Senghor dont la mission est de former des cadres aptes à relever les défis du développement durable en Afrique et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), premier réseau universitaire mondial. Des spécialistes de la mobilité et des transports urbains ont été mobilisés pour compléter l’équipe pédagogique du Clom et apporter une expertise exhaustive sur les sujets abordés. Les partenaires remercient en particulier les intervenants issus des institutions et entreprises suivantes : l’Agence Urbaine de Lyon, le CEREMA, le Facilitateur de Mobilités et Transitec.

Format

Le Clom se déroule sur 5 semaines comportant chacune quatre vidéos d’une douzaine de minutes. Une à deux heures de travail complémentaire sont nécessaires chaque semaine. Le déroulé pédagogique du Clom s’articule autour des thématiques suivantes :

  • les caractéristiques de la mobilité urbaine en Afrique,
  • offre et demande de mobilité,
  • gouvernance et planification des mobilités,
  • financement de la mobilité urbaine,
  • la maîtrise d’ouvrage des projets de transports.

Chaque semaine de cours est structurée par des vidéos thématiques faisant intervenir des experts, des témoignages vidéos présentant les retours d’expérience et les projets à l’oeuvre dans les métropoles africaines, la diffusion de ressources complémentaires mises à disposition par les intervenants et un quiz d’évaluation pour aider à retenir les notions clés et les grands principes énoncés par les experts. En outre, des interactions sont menées entre l’équipe pédagogique et les apprenants dans le cadre d’un forum. Un examen final sera organisé pour la validation du cours et l’obtention d’une attestation de suivi. Les apprenants qui le souhaitent pourront s’inscrire à un examen en ligne payant, leur donnant droit à un certificat délivré par l’Université Senghor.

Syllabus

Plan du cours

Le Clom est élaboré par des spécialistes des transports et de la mobilité en Afrique. Le déroulé pédagogique permet d’offrir des connaissances générales sur les questions de transport et de mobilité dans les villes africaines et les défis qui les caractérisent ; il présente également les notions et outils plus spécifiques aux acteurs responsables de la mise en oeuvre de projets de transport dans les villes africaines.

  • Semaine 0 : Module introductif.

  • Semaine 1 : Enjeux de la mobilité urbaine dans les villes africaines (Responsable pédagogique : Jean-Jacques Helluin).

    L’objectif de cette séquence est de comprendre les enjeux de mobilité spécifiques aux villes africaines. pour cela, il est nécessaire de revenir sur certaines notions générales utilisées dans le champ de la mobilité urbaine et de les recontextualiser dans les villes africaines. A partir de ces constats, différents leviers qui peuvent être mobilisés pour prendre en compte les externalités propres aux villes africaines sont présentés.

  • Semaine 2 : Offre et demande de mobilité urbaine (Responsable pédagogique : Dominique Breuil).

    Le but de cette semaine de cours est de présenter l’offre de transport existant dans les villes africaines, la demande à laquelle elle répond, les acteurs qui la sous-tendent et les logiques qui l’animent. A travers cette analyse, ce sont aussi les outils permettant de mieux cerner le rapport entre offre et demande qui sont présentés, ainsi que les évolutions les plus récentes en lien avec la diffusion des outils numériques.

  • Semaine 3 : Gouvernance et planification des mobilités (Responsable pédagogique : Solène Baffi).

    Durant cette semaine de cours, les modalités de la gouvernance des transports et des mobilités sont abordées à travers la question de l’échelle de gestion et de régulation, et la mise en place d’autorités organisatrices locales. Ce sont également les modalités et les outils de la planification des mobilités qui sont au coeur de cette semaine, et en particulier l’articulation entre planification des mobilités et aménagement urbain.

  • Semaine 4 : Le financement de la mobilité urbaine (Responsable pédagogique : Christian Philip).

    Dans le cadre de cette semaine de cours, les apprenants sont amenés à comprendre comment mettre en place des plans de financement pérennes des transports urbains. Pour cela il s’agit d’identifier les différentes activités qui nécessitent d’être financées au-delà des investissements initiaux, les mécanismes qui peuvent être instaurés et les actions à mener pour assurer la durabilité du budget dédié aux transports urbains.

  • Semaine 5 : La maîtrise d’ouvrage des projets de transport (Responsable pédagogique : Bertrand Goalou).

    La dernière semaine de cours présente des cas concrets de mise en oeuvre de projets de transports urbains. A travers ces différents cas, l’objectif est d’identifier les bonnes pratiques qui peuvent être mobilisées par les maîtres d’oeuvre et les écueils à éviter. Ces retours d’expérience ont pour vocation de faciliter la mise en oeuvre de projets de transport durables et inclusifs.

Related Courses

Reviews

0.0 rating, based on 0 reviews

Start your review of Mobilités urbaines en Afrique

Class Central

Get personalized course recommendations, track subjects and courses with reminders, and more.

Sign up for free

Never stop learning Never Stop Learning!

Get personalized course recommendations, track subjects and courses with reminders, and more.

Sign up for free